Le Logo du CLub

lacc2

Compteur de visites

/ / /

Ce dimanche matin, je retrouve Jacques chez lui, de très bonne heure, où je laisse mon véhicule.

Nous partons en direction d'Orange, récupérer Jean-Pierre, ami de Jacques et peut-être futur licencié

du club des Angles. Chargement des vélos et des bagages et c'est parti pour 972 kms. Le temps est

parfait, la circulation réduite .On se relaye toutes les deux heures au volant, le voyage se passe sans

problème.

Arrivée à l'hôtel en fin de journée, nous nous installons à l'hôtel San Ander, magnifique chalet en

bois.

L'excellent repas du soir nous fait oublier la route. Nous prenons des forces pour demain, sans

oublier de déguster les très bons vins de la région. Nous laissons à Jacques, le soin du choix des

bouteilles. Nous resterons toute la semaine dans le même hôtel (albergo ) en italien.

Lundi 17 juin 1 ère étape (Piccolino, Antermoïa , Passo Délie Erbe et retour)

Cette première étape très courte, de 52 km, doit nous permettre une mise en jambe et une

acclimatation à l'altitude. Il fait très beau, nous nous dirigeons vers le nord des Dolomites. Descente

de 10 km au frais, le long du torrent, pour rejoindre le village de Piccolino. La journée commence

bien.

Les choses ne vont pas durer. A Piccolino, nous nous dirigeons vers San Martino, village que nous

apercevons un peu au-dessus de nous, à flanc de colline. Les choses sérieuses commencent, une

pente à plus de 10% nous permet d'accéder au village, suivie de plusieurs pentes à 15% sur 3 km. La

progression est difficile, le rythme cardiaque s'affole, voilà un premier col qui laissera des traces.

La seconde partie de l'ascension, à 8 % semble un faux plat.

Puis c'est la descente de 3 km, qui nous conduit vers le village d'Antermoïa . Nous sommes au milieu

des pâturages, des vaches bien grasses et, des motos. Nous découvrons le paradis des motards il y

en a des centaines.

Puis c'est la montée en lacet vers Antermoïa , que nous atteignons sans problème , malgré la forte

pente qui fait mal aux jambes .Ces 10 km , gravis depuis ce matin, nous ont confrontés brutalement à

ces Dolomites dont nous avions tant rêvés. A la sortie d'Antermoïa , un petit arrêt nous permet de

récupérer un peu, puis direction le col (passo ) en Italien, passo Délie Erbe terme de cette ballade à

2006 mètres d'altitude. Nous progressons dans la forêt et il très chaud, mais après un final très dur

c'est l'arrivée où nous attend Jacques, qui nous a faussé compagnie après Antermoïa.

Le panorama est magnifique, nous sortons le pique-nique des sacs, on se restaure et on fait des

photos. Puis c'est le retour, nous rentrons par le même chemin et, malgré la remonté des 10 km

descendus ce matin à la fraîche et le passage de deux tunnels (pas particulièrement agréables) la

route nous semble facile. L'accès à l'hôtel se fait par une pente assez raide et il est prudent, si l'on

veut monter la côte, de mettre tout à gauche, Jacques n'a pas anticipé suffisamment tôt et

rencontre un problème de dérailleur. Nous verrons demain que le problème s'avérera plus grave.

Bilan de cette première journée : Distance : 52 km durée : 3h28 moyenne : 14,90 km/h dénivelé :

1226m

 

Partager cette page

Repost0