Le Logo du CLub

lacc2

Compteur de visites

/ / /

  

Cette étape ne sera pas longue, mais sera dure, très dure même, car nous allons affronter la montée

au refuge d'Auronzo, avec une pente redoutable . Mais pour le moment, nous garons la voiture à

Cortina d'Ampezzo (1224 mètres) et commençons par le passo des Tre Crochi (col des trois croix)

1805 m .Dès la sortie de Cortina, la pente nous surprend, il fait très chaud et heureusement la route

est relativement ombragée. 7,95 km à gravir avant le col, la pente moyenne est de 7,3% avec des

passages à 12% en début d'ascension. Nous montons chacun à notre rythme. Inutile de dire que

c'est beau, tout est beau ici, les chalets fleuris, la campagne bien ordonnée, les tas de bois bien

rangés, tout est paisible. Arrivée groupée au col et c'est la descente. Au premier carrefour nous

prenons la route à gauche et remonterons pour atteindre le lac de Misurina.

 

C'est un endroit splendide, les grands pins se reflètent dans les eaux vertes du lac. Le temps, semble

s'être arrêté au début du siècle précédent. Une rapide collation va nous permettre de prendre des

forces, pour affronter la grande difficulté de la journée. Le Giro 2013 est passé là, pour son avant

dernière étape.

 

A la sortie de Misurina , nous prenons à droite et attaquons une première pente à 15% qui va faire

des dégâts, chacun se hisse comme il peut ,nous nous regroupons à la barrière du péage, après une

petite descente bienfaitrice. La route qui monte au refuge est payante pour les véhicules.

Les choses sérieuses débutent avec 7,05 km d'ascension pour plus de 607 mètres de dénivelé les

pentes de 15 % à 18% voire 20 % si on prend certains virages à la corde, bloquent les compteurs

entre 5,5 et 6,5 km /h il n'y a plus beaucoup de cyclistes dans ces pentes terribles, mais nous

avançons et, arrivons au refuge tous les trois, heureux d'avoir été jusqu'au bout de cette difficile

ascension.

 

Traditionnelle photo devant le refuge Auronzo situé à 2333 mètres. C'est une voie sans issue, il faut

donc redescendre par ou on est venu. Le retour vers Misurina se fera sans problème.

Voulant prolonger notre séjour au bord du lac, nous décidons d'avaler un croque-monsieur avant de

remonter au col des trois croix.

 

Retour vers Cortina et traversé de la rue principale pour flâner et jouer les touristes.

 

Retour au parking, Jacques donne un coup de chiffon sur son cadre neuf, et on rentre à l'hôtel. Le

soir, nos voisins de table Grenoblois, nous expliquent que certains vélos, ne comportent qu'un seul

plateau à l'avant (pour un gain de poids) et une cassette arrière avec un plateau qui peut faire 30, 32

dents, voire plus. Nous verrons un vélo de ce type, après demain, au sommet du Passo Pordoï,

devant le monument consacré au campionissimo Fausto Coppi.

Distance : 55 km dénivelé : 1418 m -

 

pourcentage moyen : 6% maxi : 18%

 

 

Partager cette page

Repost0